Le virus

Qu’est-ce que l’HPV ? 1 - 5

Les Papillomavirus humains (HPV) sont une famille de virus qui ont pour spécificité d’infecter la peau et les muqueuses.

Il existe plus de 200 types d’HPV : ils peuvent toucher les organes génitaux internes et externes, la région anale, certaines parties de la peau ou encore la bouche, chez les femmes comme chez les hommes.

Environ une douzaine de ces types d’HPV sont appelés à haut risque. Ils sont impliqués dans l’émergence de précurseurs de cancers, et même responsables de certains cancers, dont le plus fréquent est le cancer du col de l’utérus mais aussi d’autres cancers de la femme ou de l’homme.

Dans quasi 90% des cas, l’infection par le virus HPV passe inaperçue mais pour certains types de virus, elle peut causer des maladies sévères et gênantes chez les hommes et les femmes.

Estimation du nombre moyen de nouveaux cas de cancers et de verrues génitales liés à l’HPV par an en Belgique.
Estimation du nombre moyen de nouveaux cas de cancers et de verrues génitales liés à l’HPV par an en Belgique.

Estimation du nombre moyen de nouveaux cas de cancers et de verrues génitales liés à l’HPV par an en Belgique.

Parfois, le virus reste présent dans le corps sans manifester le moindre signe ou symptôme et peut dès lors être transmis sans le savoir.

La transmission des papillomavirus humains (HPV) existe dans le monde entier.

Percentage

de la population sexuellement active est un jour confrontée à une infection par l'HPV, dont la moitié entre 15 et 24 ans.

Il s’agit d’une infection invisible qui, dans la plupart des cas, passe inaperçue et il n’existe pas de moyen simple pour savoir si quelqu’un est infecté par l’HPV.

Chez 90% des personnes contaminées, le virus est indécelable après 2 à 3 ans grâce à leur immunité naturelle.

QU’EST-CE QUI PEUT AUGMENTER LE RISQUE
D’INFECTION À L’HPV ?

  • Une activité sexuelle à un âge précoce

  • Des partenaires multiples

  • D’autres infections sexuellement transmissibles (IST)

COMMENT EST-ON INFECTÉ PAR LE VIRUS HPV ?

  • Par contact sexuel avec une muqueuse infectée (génital, oral ou anal)

  • Par contact cutané

  • Via des surfaces infectées

ADN = Acide désoxyribonucléique, une macromolécule biologique qui contient toute l'information génétique.

HPV = Papillomavirus Humain

IST = infections sexuellement transmissibles

Références :

1. Conseil Supérieur de la Santé. Vaccination contre les infections causées par le papillomavirus humain. Bruxelles : CSS; 2017. Avis n° 9181.

2. Weaver BA. Epidemiology and Natural History of Genital Human Papillomavirus Infection. J Am Osteopath Assoc. 2006;106 (3 suppl 1) :S2–8.

3. Markowitz LE. et al. Human papillomavirus vaccination: recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP). MMWR Recomm Rep 2014;63(RR-05):1-30.

4. Hartwig S. et al. Estimation of the overall burden of cancers, precancerous lesions, and genital warts attributable to 9-valent HPV vaccine types in women and men in Europe. Infect Agent Cancer. 2017;12 :19 (Annex 1).

5. Hartwig S. et al. Estimation of the epidemiological burden of HPV-related anogenital cancers, precancerous lesions, and genital warts in women and men in Europe : potential additional benefit of a nine-valent second generation HPV vaccine compared to first generation HPV vaccines. Papillomavirus Res. 2015;1 :90–100 (Annex 3).

6. Woodman C. et al. The natural history of cervical HPV infection: unresolved issues. Nat Rev Cancer. 2007;7 :11–22.

7. Centre Belge d’Information Pharmaceutique (CBIP) : vaccination HPV. http://www.cbip.be/fr/chapters/13?frag=11452. Dernier accès: 07/2019.

8. Domus Medica.Cervixkankerscreening - data on file.

9. Vaccination-info.be: Les garçons aussi vaccinés contre l'HPV. https://www.vaccination-info.be/les-garcons-aussi-vaccines-contre-le-hpv/. Dernier accès: 06/2019.

Bienvenue sur hpvinfo.be

Français

Welkom op hpvinfo.be

Nederlands