Comment dépister l’HPV ? 1, 8

Afin de dépister une infection par l’HPV chez la femme et chez l'homme, il existe des tests qui consistent à rechercher l’ADN des virus HPV. Néanmoins, lorsque ce type de test est positif cela ne signifie pas qu’on est affecté d’une lésion précancéreuse ou d’un cancer ! Cela signifie simplement que le virus est présent et qu’on peut le transmettre à nos partenaires sexuels.

En Belgique, on recommande à toutes les femmes de 25 à 65 ans d’effectuer un frottis de dépistage. Ce frottis standard est remboursé à raison d’une fois tous les 3 ans.

des cancers du col de l’utérus sont causés par une infection à l’HPV. Le risque de cancer du col de l’utérus peut être diminué par un frottis régulier. À l’aide d’une spatule ou d’une petite brosse spécialement adaptée, le médecin va recueillir des cellules provenant de la muqueuse vaginale et du col de l’utérus. Les prélèvements sont ensuite adressés à un laboratoire où ils sont analysés. Le dépistage par frottis reste important et peut garantir que 60% des décès causés par le cancer du col de l’utérus pourront être évités.

Le dépistage est important.

ADN = Acide désoxyribonucléique, une macromolécule biologique qui contient toute l'information génétique.

HPV = Papillomavirus Humain

IST = infections sexuellement transmissibles

Références :

1. Conseil Supérieur de la Santé. Vaccination contre les infections causées par le papillomavirus humain. Bruxelles : CSS; 2017. Avis n° 9181.

2. Weaver BA. Epidemiology and Natural History of Genital Human Papillomavirus Infection. J Am Osteopath Assoc. 2006;106 (3 suppl 1) :S2–8.

3. Markowitz LE. et al. Human papillomavirus vaccination: recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP). MMWR Recomm Rep 2014;63(RR-05):1-30.

4. Hartwig S. et al. Estimation of the overall burden of cancers, precancerous lesions, and genital warts attributable to 9-valent HPV vaccine types in women and men in Europe. Infect Agent Cancer. 2017;12 :19 (Annex 1).

5. Hartwig S. et al. Estimation of the epidemiological burden of HPV-related anogenital cancers, precancerous lesions, and genital warts in women and men in Europe : potential additional benefit of a nine-valent second generation HPV vaccine compared to first generation HPV vaccines. Papillomavirus Res. 2015;1 :90–100 (Annex 3).

6. Woodman C. et al. The natural history of cervical HPV infection: unresolved issues. Nat Rev Cancer. 2007;7 :11–22.

7. Centre Belge d’Information Pharmaceutique (CBIP) : vaccination HPV. http://www.cbip.be/fr/chapters/13?frag=11452. Dernier accès: 07/2019.

8. Domus Medica.Cervixkankerscreening - data on file.

9. Vaccination-info.be: Les garçons aussi vaccinés contre l'HPV. https://www.vaccination-info.be/les-garcons-aussi-vaccines-contre-le-hpv/. Dernier accès: 06/2019.

Bienvenue sur hpvinfo.be

Français

Welkom op hpvinfo.be

Nederlands