Comment les parents peuvent-ils agir ?

Première étape pour protéger vos enfants
contre l’HPV: être bien informé.

En tant que parents, vous désirez par-dessus tout éviter que vos enfants soient malades ou exposés à un risque de maladie. Mieux vous connaissez les risques encourus par vos enfants en termes de santé, mieux vous pouvez les protéger.

Saviez-vous que, au cours de leur vie, 4 personnes sur 5 seront infectées par le HPV2 ? Or, ce virus est la cause de certains cancers.

En Belgique, chaque année, les HPV causent environ 1000 cancers, dont 700 du col de l'utérus. Mais les HPV peuvent également être à l’origine des cancers de l’anus et du pénis, ainsi qu’une proportion significative des cancers de l’oropharynx.

Le dépistage et la vaccination sont essentiels dans le cadre de la prévention du cancer du col de l'utérus. Néanmoins, il est important de préciser qu’aujourd’hui, il n’y a pas de dépistage pour les autres cancers liés à l'HPV: ici, la vaccination est la seule prévention possible. Garçons et filles peuvent se faire vacciner pour être protégés contre l'HPV4-5.

Avoir les bonnes informations est une première étape pour protéger vos enfants.
Parcourez cette plateforme et obtenez les réponses à toutes vos questions.

Découvrez la plateforme

Comme nous, protégez vos enfants contre les cancers évitables

Que faire pour protéger vos enfants ?

À part la grossesse, un des risques encourus par les jeunes lors de leurs premières relations intimes est celui d’être infecté par un virus HPV, même s’il n’y a pas pénétration. Il est donc important de pouvoir parler ouvertement avec vos enfants de la sexualité et des risques possibles. Choisissez le bon moment et utilisez des mots qui vous mettent à l’aise. Encouragez-les à acheter des préservatifs. Proposez-leur une visite chez le médecin ou chez le gynécologue pour la prescription d’un contraceptif. Informez-les sur les maladies sexuellement transmissibles.

En savoir plus
La protection

On est jamais trop prudent quand il s’agit de préserver l’avenir de vos enfants. Ils n’ont pas été vaccinés? Parlez-en avec eux et avec votre médecin.

ADN = Acide désoxyribonucléique, une macromolécule biologique qui contient toute l'information génétique.

HPV = Papillomavirus Humain

IST = infections sexuellement transmissibles

Références :

1. Conseil Supérieur de la Santé. Vaccination contre les infections causées par le papillomavirus humain. Bruxelles : CSS; 2017. Avis n° 9181.

2. Weaver BA. Epidemiology and Natural History of Genital Human Papillomavirus Infection. J Am Osteopath Assoc. 2006;106 (3 suppl 1) :S2–8.

3. Markowitz LE. et al. Human papillomavirus vaccination: recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP). MMWR Recomm Rep 2014;63(RR-05):1-30.

4. Hartwig S. et al. Estimation of the overall burden of cancers, precancerous lesions, and genital warts attributable to 9-valent HPV vaccine types in women and men in Europe. Infect Agent Cancer. 2017;12 :19 (Annex 1).

5. Hartwig S. et al. Estimation of the epidemiological burden of HPV-related anogenital cancers, precancerous lesions, and genital warts in women and men in Europe : potential additional benefit of a nine-valent second generation HPV vaccine compared to first generation HPV vaccines. Papillomavirus Res. 2015;1 :90–100 (Annex 3).

6. Woodman C. et al. The natural history of cervical HPV infection: unresolved issues. Nat Rev Cancer. 2007;7 :11–22.

7. Centre Belge d’Information Pharmaceutique (CBIP) : vaccination HPV. http://www.cbip.be/fr/chapters/13?frag=11452. Dernier accès: 07/2019.

8. Domus Medica.Cervixkankerscreening - data on file.

9. Vaccination-info.be: Les garçons aussi vaccinés contre l'HPV. https://www.vaccination-info.be/les-garcons-aussi-vaccines-contre-le-hpv/. Dernier accès: 06/2019.

Bienvenue sur hpvinfo.be

Français

Welkom op hpvinfo.be

Nederlands